Rechercher
  • franceinvestissement

Louer facilement grâce à la caution gratuite Visale


Depuis janvier 2016, une nouvelle garantie de loyers impayés, baptisée Visale, permet aux locataires d'obtenir rapidement un cautionnement. Comment fonctionne cette caution lancée par la loi Alur ? Qui peut en bénéficier ? Sous quelles conditions ? Eléments de réponse.

Loyers élevés, concurrence acharnée, pénurie de logements, bailleurs parfois abusifs sur la liste des documents à fournir, budgets serrés... Les obstacles sont nombreux sur la route de la location ! Une fois le bien de vos rêves déniché, il vous faudra encore convaincre le propriétaire de la solidité financière de votre dossier. S'il n'a pas lui-même souscrit une assurance garantissant les impayés de loyer, votre futur bailleur peut vous imposer un cautionnement, voire plusieurs. Vous devrez alors trouver un garant, qui justifiera de sa capacité à compenser vos impayés. Mais, lorsque l'on n'a personne pour assurer ses arrières, c'est tout le processus de location qui est compromis. La loi Alur a créé le Visale (Visa pour le logement et l'emploi), une garantie locative qui permet aux nouveaux locataires de se passer de caution, et qui verse au propriétaire bailleur le montant du loyer en cas d'impayés. Il s'agit d'un dispositif géré par Action Logement (ex 1%-logement), en remplacement de la garantie des risques locatifs (GRL).

2 vues0 commentaire